Règlement Blackjack


Telechargement ( download ) Jeux Royal Vegas Windows Casino Gratuits

 

Description Et Objectifs

La Valeur Des Cartes

Le Dealer Peut S'arreter Si Son Total Est Un "Soft" 17

Interface Et Description Des Boutons

 

 

Description Et Objectifs

Au Blackjack, Le but du Joueur est de se rapprocher le plus prêt possible de 21 sans toutefois le dépasser, tout en ayant toujours un nombre plus élevé que celui du distributeur de cartes (le “Dealer”). Si la valeur totale des cartes du Joueur est plus près de 21 que celle du “Dealer”, le Joueur gagne autant que ce qu’il a misé. Si le Joueur a un Blackjack il reçoit un gain d'une fois et demi son pari (3 pour 2), à moins que le “Dealer” a aussi un Blackjack.

 

Si le totale des cartes du Joueur excède 21, il «dépAsse» et perd sa mise. Si le totale de ses cartes est le même que celui du “Dealer” (entre 17 et 21), personne ne gagne et le Joueur récupère son pari. Ceci est appelé un “push.” Gardez à l'esprit que le “Blackjack” est plus fort que la valeur totale de 21 constitué par un jeu de 3 cartes ou plus. Le Blackjack est réalisé Si les deux premières cartes font un total de 21.

Back to Top

 

La valeur des cartes:

Avoir une série de cartes qui ce suivent ne représente rien dans ce jeu.

 

Les cartes de 2 à 10, ont la valeur de leur numéro.

 

Roi, Dame, et Valet ont une valeur de 10.

 

Les As comptent comme 1 ou 11, comme le Joueur désire (voir ci-dessous).

 

Si le Joueur a une main qui se compose d’un 6 et d'un As, il peut considérer que la valeur totale de ses cartes est, soit de 17 ou  de 7. Par exemple, si le Joueur décide que la valeur totale de ses cartes est 17 et qu’on lui donne ensuite une carte de valeur 10, le nombre totale de ses cartes excède 21, il «dépasse» et perd sa mise, il peut alors, considérer son As à la valeur 1,  et créer ainsi une nouvelle valeur total de carte de 17.

Back to Top

 

Le “Dealer” peut s'arrêter si son total est un “Soft” 17 ou plus.

Toutes les mains qui contiennent un As évalué à 11 sont considérées des “Soft hands” (exemple : un As et un 6 est un “Soft” 17). Les mains qui contiennent un As évalué à 1 sont considérées des “Hard Hands” (exemple : un As, un 6 et un Roi est un “hard” 17).

 

Avant de recevoir les cartes, Le Joueur doit placer son pari. Le “Dealer” donne alors deux cartes, visibles. Le “Dealer” se donne alors deux cartes à lui-même, une visible, une retournée. La carte du “Dealer” restera retournée jusqu'à ce que le Joueur ait terminé sa main.

 

Le “Dealer” retourne alors sa carte. Si son total est 16 ou en dessous le “Dealer” doit continuer de prendre des cartes. Le “Dealer” doit aussi prendre une carte si son total est un “Soft” 17. le Joueur gagne si le “Dealer” «dépasse» 21.

Back to Top

 

TERMINOLOGIE DE L’INTERFACE DU BLACKJACK

Deal

Cliquer sur le bouton “Deal”  après avoir placer votre pari et commencé un nouveau jeu.

 

Hit (Carte) /Stand (Stop)

Cliquer sur le bouton “Hit” veut dire prendre une nouvelle carte. Cliquer sur le bouton “Stand” veut dire Ne plus prendre de carte.

 

Split (Coupe)

Si les deux première cartes du Joueur sont de la même valeur (ex: une pair de 7 ou de Dame ou encore de Roi), le Joueur peut diviser les deux cartes initiales en deux mains séparées et doubler son pari. Alors, le Joueur tire des cartes comme d'habitude, en tenant compte des exceptions suivantes:

 

Si un Joueur coupe deux As, il reçoit seulement une carte supplémentaire pour chaque main. Une main dont la valeur totale des cartes se monte à 21, ne sera pAs considérée comme un Blackjack mais seulement comme un 21.

 

Double (Quitte ou Double)

Quand un Joueur pense pouvoir battre la main du “Dealer” avec les deux premières cartes qu’il a reçues, le Joueur peut doubler son pari initial, il ne peut alors, que recevoir une seule autre carte.

 

Insurance (ASSURANCE)

L'Assurance donne au Joueur une chance de se protéger quand il cRoit que le “Dealer” pourrait avoir un Blackjack. Quand la carte visible du “Dealer” est un As, le Joueur peut considéré que le “Dealer” a une forte chance d'obtenir un Blackjack. Le Joueur peut alors, acheter une Assurance quand il pense que la carte retournée du “Dealer” à une valeur 10, au prix de la moitié de son pari initial. Si le “Dealer” a un Blackjack, l'Assuré reçoit le double du montant de l'Assurance, ce qui correspond à la quantité du pari initial.  Si le Joueur à achètè une Assurance mais que le “Dealer” n'a pAs de Blackjack, l'Assurance est perdue. Le pari initiale du Joueur est alors conclue en comparant ses cartes à celles du “Dealer”. Si le “Dealer” et le Joueur ont tous les deux un Blackjack ceci est considéré comme un “push.”

Back to Top

Windows Casino Francais Règlement Officiel Jeux Windows Casino

Règlement Blackjack